Atteindre ses objectifs simplement et efficacement - METHODE SMART

Dernière mise à jour : 16 févr.


Salut à toi et bienvenue sur ce nouvel article ! Voyons le menu du jour :


  1. Origine et domaines d’application.

  2. A quoi sert de se fixer un objectif – Des bénéfices professionnels et personnels.

  3. La méthode la plus efficace pour fixer un objectif – 5 points clefs incontournables.

  4. Evaluer-ajuster et récompense – « une évolution intelligente ».

  5. Mise en pratique de la méthode – Réalise ta propre analyse et ton ajustement.

  6. En conclusion – bonus « le plan d’action offert ».









1. La méthode SMART / SMARTER - Origines et domaines d’application.


Ce concept existe depuis plusieurs décennies et prend naissance dans le domaine du management. Amorcé en 1945 par Peter Drucker et conceptualisé par George T.Doran, en 1981 dans la revue « Management Review » ; la méthode SMART est le cap à suivre pour réaliser avec succès tes objectifs.


La méthode SMART est aujourd’hui utilisée dans TOUT les domaines. Qu’ils soient en développement personnel, en sport, en politique, en management, en jardinage, dans un atelier d’artiste, dans le monde agricole, etc. Elle est aujourd’hui LA méthode numéro « une » de l’atteinte des objectifs.


Tiens avant de poursuivre. Tu sais ce que veut dire SMART ? Intelligent. C’est donc la méthode « intelligente » pour fixer tes objectifs !


2. Mais, à quoi ça sert de se fixer un objectif ?


La bonne question !


La première chose à te dire, est que si tu pars dans un projet, que tu n’as pas fixer ton objectif, c’est un peu comme si tu prenais la mer en solo ; sans carte, sans boussole, sans compas, sans aucun instrument de bord. Je te laisse imaginer le plaisir de naviguer à l’aveugle en pleine brume, sans certitude d’arriver à bon port.


Voici les principaux bénéfices, quand ton objectif est SMART :

  • Meilleure gestion du temps. Plus besoin de chercher la direction à prendre, les tâches à exécuter, ou encore perdre du temps à refaire encore et encore le point, chaque jour, sur ce que tu dois faire. Un objectif SMART te fournit un plan de route avec le plan d’action détaillé!

  • Savoir quelles ressources mobiliser et donc économiser ton budget. En posant ton objectif et les moyens d’y arriver, tu feras en même temps le point sur les moyens financiers à mettre en place pour avancer sereinement et efficacement.

  • Meilleure connaissance de ton environnement. Forcément en posant ton objectif, tu vas devoir observer ce qui se passe autour de toi pour en tirer la meilleur partie.

  • Connaitre tes forces. Celles que tu vas mobiliser pour agir et avancer.

  • Connaitre tes faiblesses. Celles que tu vas déjouer, soit en sachant déléguer soit en acquérant de nouvelles compétences/connaissances.

  • Une meilleure communication et fédération. En équipe la pose d’un objectif permet une meilleure adhésion et implication de chaque collaborateur.

  • 7 Augmenter ton efficacité. Les résultats seront au rendez-vous.


Par ricochet, quelques bénéfices pour ton propre développement personnel et ton bien-être :

  • Augmentation de ta motivation. Ton plan de route, plan d’action, te permettra de savoir à tout moment où tu en es, et donc de voir ta progression !!

  • Augmentation de ta confiance en toi. Même chose, plus tu te verras avancer dans tes actions, plus ton approche de l’objectif sera palpable, et ta confiance en toi se renforcera, simplement en regardant ton parcours.

  • Meilleure connaissance de toi-même. Tes forces et tes faiblesses misent en lumière lorsque tu as posé ton objectif SMART, t’amènent systématiquement à te regarder en face, avec honnêteté et bienveillance.

  • Accroissement de ton savoir. L’atteinte de n’importe quel objectif va t’amener à capitaliser tes connaissances, théoriques et pratiques.


Tu le vois le cercle vertueux que va enclencher un objectif SMART ?


Ok, alors passons à la suite.



3. Une méthodologie en 5 points, d’une efficacité redoutable.


La méthode SMART est tout ce qu’il y a de plus simple et de plus efficace. Tu vas pouvoir atteindre tes objectifs en mobilisant les ressources et les forces nécessaires. Ni plus, ni moins.


Avant de poursuivre note bien cela :

« La précision fait la différence. »

Maintenant que c’est fait, voyons ce que veut dire SMART :


S – Spécifique. Spécifique, veut dire, clairement défini. Il doit être compréhensible par n’importe qui. Il ne laisse aucune interprétation possible. Demande toi : qu’est-ce que je veux faire, atteindre, mettre en place ?


M – Mesurable. A tout moment tu dois pouvoir suivre tes avancées, mesurer ou quantifier ta progression vers ton objectif. La question à te poser est : comment je peux savoir si mon objectif est atteint ?


A – Atteignable. Ce point prend en compte tes compétences, tes besoins, tes ressources, ton environnement, ton budget,… Fais le tour d’horizon sur l’ensemble de tes besoins pour atteindre ton objectif. Je t’invite pour cela à regarder à une autre méthode qui t’aidera à vérifier si ton objectif est atteignable: le SWOT (L’article arrive bientôt.).


R – Réaliste. Nous ne devrions pas dire réaliste mais plutôt « Pertinent », car il est souvent confondu avec la notion précédente « atteignable ». Ton objectif doit être pertinent. C’est-à-dire qu’il doit avoir du sens. Est-ce que l’atteinte de cet objectif est nécessaire, actuellement pour ton entreprise ? Apporte-t ’il une vraie valeur ajoutée, une base nécessaire, … ?


T – Temporel. Même si tu as le temps, il est important de fixer un temps de réalisation. Chacun de tes objectifs doit être défini dans le temps, et ce, pour une simple raison : épargner ton temps et ton argent. Un objectif n’est pas un souhait. L’objectif s’inscrit dans une temporalité, tout le reste est du domaine du rêve.


Les notes dont bien prises pour le SMART ?


OK.


Je vais te rajouter deux autres notions. SMART évolue en SMART.ER



4. Deux autres points pour aller plus loin, le SMART.ER


SMARTER veut littéralement dire « plus intelligent ». En effet aux 5 points clefs précédents, deux notions se sont ajoutées avec le temps. Normalement, le E est pour Evaluer et le R pour Réajuster. Mais j’ai voulu t’amener mon regard, sur ces deux notions :


E – Evaluer-Ajuster. Il faut que tu puisses au fur et à mesure évaluer le fait que ton objectif soit toujours cohérent. En clair, est-il toujours SMART ? Si oui, ok tu continues ton plan de vol. Sinon, tu réajustes, tout simplement.


R – Récompense ! La cerise sur le gâteau !! Chacun de tes objectifs atteint doit être célébré à mon sens, afin de maintenir une dynamique motivante, gagnante et de confiance en soi. Alors fait preuve d’imagination et marque le coup à chaque fois et de façon différente !


Maintenant, que nous avons vu les 7 points clefs, voyons maintenant la mise en pratique.



5. Mise en pratique de la méthode


Commence par prendre de quoi écrire. Coupe toutes sources de distraction, met toi à l’aise à ton bureau ou dans le canapé, ouvre ton cerveau et ton esprit avec détente.


OK. Maintenant, passons aux choses sérieuses. Pose ton objectif comme il te vient.


C’est fait ?


Voyons la méthodologie pour vérifier si ton objectif est SMART avec le premier exemple :


« Je veux partir trekker 3 mois au Pérou »

Si je reprends chaque signification du SMART. Mon objectif, est-il bon ? Je te laisse réfléchir un peu.


Spécifique. Je peux cocher la case. En effet, il est parfaitement compréhensible et par tout le monde, il ne laisse pas de place à l’interprétation.

Mesurable. Oui, je saurai qu’il est atteint quand j’aurai effectué mon trek.

Atteignable. J’ai les ressources suffisantes et l’expérience pour une bonne préparation. Donc je valide.

Réaliste. Il va s’en dire, car ce trek a un sens profond pour mon bien-être et développement personnel.

Temporel. S’inscrit-il dans le temps ? Non, car je n’ai pas déterminé quand se fera le trek.


Cet exemple est très personnel, car c’est exactement ce que je me suis dit il y a quelques années, et à ce jour, je ne l’ai toujours pas réalisé. A l’inverse, mon trek de deux mois et demi sur les chemins de Compostelle lui a été réalisé, car j’avais donné une temporalité.


Voici donc ma correction SMART pour cet objectif : en juin 2024, je pars au Pérou pour un trek de 3 mois.


L’objectif est SMART, mais je pourrais encore être plus précise : en juin 2024, je pars pour un trek de 3 mois au Pérou, le long de la cordillère des Andes où je m’arrêterai sur 7 grands sites importants.



Le deuxième exemple.


Cet exemple est typiquement ce que je retrouve avec mes clients, lorsque l’on démarre une formation ou un coaching. Prends le temps de lire, et détermine ça « SAMRT’ittude » avant de lire la suite.


« Enrichir mon podcast, pour qu’il y ait plus d’auditeurs et ainsi attirer de nouveaux clients souhaitant que je les accompagne »


Spécifique : Oui, je sais ce qui est envisagé et pourquoi.

Mesurable : Il n’y a ici aucune mesure. Enrichir la chaîne podcast, ok, mais à quel rythme, à partir de quand, etc. Même chose pour « plus d’auditeurs » et « nouveaux clients », comment savoir s’il y en a plus qui écoute ? Combien de nouveaux clients, voulons nous ? Quelles mesures m’indiqueront que mon objectif est atteint ?

Atteignable : Je ne sais pas dire oui, ni non. Dans un premier temps, la notion « mesurable » me permet de savoir si j’ai la ressource « temps » suffisamment disponible. La toute première ressource à observer. Je ne peux donc savoir si l’objectif est atteignable et encore mon poursuivre mon analyse sur la notion « atteignable ».

Réaliste : L’objectif, est en effet, réaliste car il fait sens. Développer le podcast est parfait, surtout dans les temps actuels, puisqu’il a le vent en poupe. Il permettra en effet de se faire connaître auprès d’un autre public. Si la stratégie client et de contenu sont bien menées, cela pourra amener de nouveaux clients.

Temporel : Comme pour mon premier exemple, il n’y a pas de temporalité. Le risque est donc de s’épuiser en passant du temps et en ne voyant rien avancer.


Voici ma correction sur cet objectif : Au 1er février 2022, chaque semaine, je publie un nouveau podcast, afin d’attirer 30 nouveaux auditeurs d’ici le 1er Août et de convertir 6 nouveaux clients entre le 1er juin et le 1er Août 2022.


Et rebelote, une fois l’objectif corrigé, je revérifie chaque variable. C’est le E de SMART.ER, Evaluer-Ajuster.



Troisième exemple :

« Je démarre mon blog la première semaine de février, en mettant en ligne un contenu par semaine ; afin de gagner en référencement naturel et obtenir 300 abonnés à la newsletter d’ici le 15 octobre 2022. »

Spécifique : 1 contenu par semaine et 300 abonnés à la newsletter.

Mesurable : l’objectif sera atteint avec l’atteinte des 300 abonnés à la newsletter. Le contenu publié chaque la semaine étant une condition.

Atteignable : l’agenda étant bien travailler en amont, il y a donc la disponibilité temporelle pour travailler à la recherche et à la création de contenu. Le matériel nécessaire à la réalisation du contenu est déjà acquis ainsi que les connaissances pour démarrer sereinement. Les sujets sont déjà posés en fonction du public visé.

Réaliste : l’objectif à clairement du sens. Car l’on sait que l’augmentation du trafic sur le site, va permettre de gagner en visibilité et donc en abonnés avec un contenu de qualité.

Temporel : je sais quand l’objectif démarre et quand il doit être atteint.



6. En conclusion


Comme tu as pu le constater « la précision fait la différence ». Si ton objectif est précis et que tu l’évalues régulièrement pour l’ajuster en cas de besoin, ta victoire ne fait aucun doute.


Cette technique est pour moi, la méthode qui fait de tes actions des victoires. Je pars du principe que :

« l’objectif de poser un objectif SMART, est d’atteindre le succès de ce dernier »


Je te donne un dernier exemple autour du sport. Comme tu le sais depuis mon retour du TREK de fou, je me suis mise à courir. Mon objectif est de pouvoir courir 1 heure en continue d’ici le 1er mars 2022, et de réaliser un 10 km en 1h30 maximum, au 1er avril 2022. Sachant que je pars de loin ; puisqu’en janvier 2021, je courrais 30 secondes et perdais mon souffle, je ne faisais alors que du fractionné ; j’ai ajusté mon objectif SMART avec une grande vigilance sur « l’atteignabilité » et le revoie régulièrement. J’ai bâti un plan d’action sur les jours, semaines et mois à venir pour atteindre cet objectif personnel. Aujourd’hui, le 26 janvier 2022, je suis fière de te dire que je peux courir 35 minutes sans m’arrêter et que ma plus grande distance est de 6 km en 40 minutes. Chaque jour et semaine, je peux m’évaluer et voir ma progression. Cela me motive à continuer avec passion et envie puisque la réussite de l’objectif se rapproche. Je rentre dans un cercle vertueux.


Voilà à quoi sert aussi l’objectif SMART :


« Evoluer en permanence dans un cercle vertueux »

Dans ce dernier exemple, qui pour moi illustre bien ce que j’essaie de te transmettre, j’ai nommé « le plan d’action ». Ce plan d’action est ta carte de route, avec toutes les petites étapes à atteindre avant d’être à la ligne d’arrivée, il est un incontournable de ton équipement pour atteindre ton objectif.


Je t’offre « la bristol », plan d’action où tu trouves toute la méthodologie et une fiche pratique à utiliser immédiatement, tu dois seulement l’imprimer. Tu peux ainsi aller plus loin, maintenant que tu as posé un objectif SMART ! (clique ici pour télécharger « la bristol », si tu ne l'as pas déjà télécharger en t'abonnant à la newsletter)


Maintenant action !


Anne-Sophie



Bienvenue sur "Développement PRO", mon site spécialisé pour vous amener à incarner le chef d'entreprise que vous êtes en gagnant en autonomie et liberté.

246153465_996697791173816_6846560025069252778_n.jpg